Un projet social

Plans des immeubles d’habitation
Plans des immeubles d’habitation |

© Collections des Archives communales - Suresnes

Chantier des immeubles d’habitation
Chantier des immeubles d’habitation |

© Collections du MUS - Suresnes


Les architectes désignés par Henri Sellier pour aménager et construire la cité-jardin de Suresnes sont particulièrement sensibles aux questions de l’habitat populaire et de l’hygiène. En 1921, Alexandre Maistrasse (1860-1951) a déjà à son actif la construction d’hôpitaux, d’immeubles HBM et d’écoles. C’est lui qui, avec l’aide de Julien Quoniam, établit le plan-masse et les grandes lignes de la cité-jardin de Suresnes. Plus jeune, Félix Dumail (1883-1955) avait déjà livré le groupe HBM réunissant 469 logements rue Marcadet à Paris. Fidèle à Henri Sellier pendant de nombreuses années, il reprend le travail de Maistrasse en 1938 quand ce dernier part à la retraite.

Des constructions économiques

La construction de 2 500 logements est un défi économique. Alexandre Maistrasse (1860-1951) doit étudier les solutions les moins chères en ce qui concerne non seulement la mise en œuvre (le chantier) mais aussi l’entretien des bâtiments. Les matériaux utilisés doivent être à la fois bon marché, solides et faciles d’entretien. Dans les caves des immeubles, les canalisations et les réseaux sont facilement accessibles en cas de nécessité.