Image

Le stuc chez les mayas

Reine recevant une offrande, relief en stuc du Palais de Palenque, au-dessus du lit en jaspe de la chambre dite "de la reine"
Le stuc chez les mayas
Le format de l'image est incompatible

La civilisation maya apparaît en Amérique centrale vers le 3e siècle avant J.-C. pour disparaître au 16e siècle. De grandes cités comme Palenque, Tikal ou Chichen Itza sont édifiées à l’apogée de cette civilisation, entre le 6e et le 10e siècle. Les temples et les palais sont construits en pierres, toujours liées par du mortier. Les Mayas ne connaissent pas la technique de la voûte.
Signe de richesse, la décoration en stuc est alors très appréciée. Les parois des bâtiments sont recouvertes d’épais panneaux de plâtre additionné de résine, sculptés ou moulés et représentant les rois, les nobles ou les dieux.
La production massive de stuc aurait même entraîné une forte déforestation, la cuisson du gypse nécessitant de grandes quantités de combustible.

Mots-clés

  • Antiquité
  • 19e siècle

© BnF

  • Date
    1832-1834
  • Auteur(es)
    Jean-Frédéric Waldeck (1766-1875), Peintre
  • Provenance

    BnF, Estampes et Photographie, GD-50 (C)-FT 4

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320201577r