Image

Castel Béranger, façade avec masques décoratifs

Castel Béranger, façade avec masques décoratifs
Le format de l'image est incompatible

Hector Guimard reçoit la commande du Castel Béranger fin 1894 ; il n’a alors que 27 ans. Le gros œuvre débute à l’automne 1895 ; il est totalement achevé en décembre 1896. Guimard conçoit alors, simultanément, les décors intérieurs (lambris, papiers peints, cheminées, quincaillerie) et extérieurs (encorbellements, garde-corps). L’année 1897 est consacrée à la mise au point des vitraux et des modèles de meubles. En 1898, le Castel Béranger est totalement achevé et occupé ; malgré les critiques (on parle de "la Maison du Diable" en référence aux figures des masques des garde-corps), la publicité dont il jouit attire de nombreux locataires. Parmi eux, l’architecte et décorateur Pierre Selmersheim et le peintre Paul Signac. Ce dernier est en quelque sorte le principal locataire du Castel Béranger, puisqu’il occupe au sixième étage sur rue un appartement et un atelier.

Mots-clés

  • 19e siècle

© ETH-Bibliothek Zürich / e-rara. ch

  • Auteur(es)
    Hector Guimard
  • Provenance

    Rar 10385, http : //dx. doi. org/10. 3931/e-rara-27774

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320201939c