Image

Pavillon d’immortalité du Printemps éternel

Quarante vues du jardin de la Clarté parfaite
Pavillon d’immortalité du Printemps éternel
Le format de l'image est incompatible

Dans son adolescence, Qianlong habitait ce pavillon et portait le titre d’ermite du Printemps éternel. Une fois empereur, il aménagea le site pour sa mère, l’impératrice douairière, formant pour elle le vœu d’un Printemps éternel. C’est là qu’elle prit froid lors d’un feu d’artifice et mourut à l’âge de 88 ans.

Mots-clés

  • 18e siècle

© BnF

  • Date
    1744
  • Auteur(es)
    Tang Dai (1673-1752) et Shen Yuan (actif vers 1740)
  • Description technique
    Peintures sur soie (62, 3 x 62, 3 cm) à l’encre de couleurs
  • Provenance

    BNF, Estampes (rés. B 9 rés., format 5)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202014359