Image

Lancement du livre de poche

1935
Lancement du livre de poche
Le format de l'image est incompatible

Le livre de poche est lancé en Grande-Bretagne en 1935 par la maison d’édition Penguin Books, qui a le projet de publier des anciens titres du catalogue de la maison en format poche et à prix réduit. L’éditeur Allen Lane va négocier avec une grande chaîne d’épicerie britannique qui achète plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires. C’est cette opération qui assure le succès du livre de poche, appelé paperback, vendu 6 pences pièce.
En France, c’est Henri Filipacchi qui lance la collection du Livre du Poche en 1953. Le n° 1 est Kœnigsmark de Pierre Benoit. Comme en Grande-Bretagne, les couvertures sont flamboyantes et attirent le regard, le format réduit et le prix peu élevé. Les réactions sont très contrastées à l’époque : les optimistes se réjouissent de la démocratisation de la littérature et de la culture ; les autres y voient une banalisation du phénomène littéraire.
L’avènement du livre de poche révolutionne les modes d’impression et de distribution qui se rapprochent peu à peu de ceux de la presse.

Mots-clés

  • 20e siècle

© Le Livre de Poche

  • Provenance

    BnF, Littérature et Art, 16-Y2-14081 (1)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202028065