Image

Couvreurs posant une toitures de tuiles canal

Construction du Temple de Salomon
Couvreurs posant une toitures de tuiles canal
Le format de l'image est incompatible

Le métier de couvreur existe depuis que l’homme a commencé à se bâtir un toit pour se protéger des intempéries. Mais en tant que corporation, il apparaît assez tardivement. En effet, pendant l’Antiquité et le Moyen Âge, une bonne partie des toitures sont faites de planches de bois (ou "bardeaux"). Une partie du métier reste donc fortement liée à celui des charpentiers, tandis que l’autre partie, qui réalise des couvertures recouvertes de feuilles de plomb, se confond avec les "plombiers".
À partir du 13e siècle, on distingue, pour la première fois dans les règlements des métiers, les "couvreurs" (qui assurent les travaux neufs) des "recouvreurs" (qui réparent). Mais les couvreurs demeurent dans un premier temps sous l’autorité du charpentier royal. Comme dans tous les métiers liés à la charpenterie, le nombre d’apprentis est limité à un seul, et l’apprentissage dure six ans.

Mots-clés

  • Moyen Âge

© BnF

  • Date
    Après 1331
  • Provenance

    BnF, Manuscrits occidentaux, LATIN 4 895

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202014927