Image

Pile électrique de Volta

1 799
Pile électrique de Volta
Le format de l'image est incompatible

Le physicien italien Alessandro Volta (1745-1827) est déjà connu pour ses travaux sur l’électricité lorsqu’il met au point la première pile voltaïque à l’âge de 50 ans.
En 1799, il réalise une expérience qui montre que le contact entre deux matériaux différents, reliés par un conducteur, permet de fabriquer de l’électricité. Volta conçoit ainsi une colonne (pila en latin) constituée de plusieurs couples de disques de zinc et de cuivre, séparés par un tissu imbibé d’eau salée ou d’acide sulfurique. La première pile comporte environ 600 disques et mesure presque 1, 50 m. Un fil métallique relie les deux extrémités : le zinc se charge de fluide positif et le cuivre, de tension négative, créant un fort courant électrique.
En 1801, Napoléon Bonaparte assiste à la présentation de Volta devant l’Institut de France : le physicien montre sa pile, énonce la loi des tensions, ainsi que la valeur des métaux classés par ordre d’électropositivité décroissante, du zinc à l’argent. La pile Volta permet de nouvelles avancées sur l’électricité, comme l’hydrolyse et les batteries. En 1881, l’unité de tension électrique devient le Volt, en hommage au savant.

Mots-clés

  • 18e siècle

© Bibliothèque nationale de France

  • Description technique
    Bulletin des sciences (1797, 1805)
  • Provenance

    Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, 7 991-7993

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202009079