Image

Pose du bois d’ipé sur l’esplanade

Juin 1994
Pose du bois d’ipé sur l’esplanade
Le format de l'image est incompatible

Après le béton, le métal et le verre, le bois est le quatrième matériau voulu par l’architecte, en extérieur comme en intérieur.
L’esplanade, vaste place publique, d’une superficie de 60 000 m2, proche de celle de la place de la Concorde, est couverte de bois d’ipé du Brésil, dur et imputrescible, qui prend au fil du temps une couleur gris moiré s’accordant au métal de l’ensemble.

Mots-clés

  • 20e siècle

© Robert César –Archipress / BnF

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320201905t