Image

Portraits de l’empereur Akbar

Portraits de l’empereur Akbar
Le format de l'image est incompatible

En 1556, Akbar, né en 1542 au Sind pendant la retraite de son père Humayun, accéda au trône à treize ans, à la mort de celui-ci. Ce souverain, qui a marqué d’une empreinte considérable l’histoire de l’Inde, régnera un demi-siècle, jusqu’en 1605. C’est à lui qu’il revint, lorsqu’il régna personnellement à partir de 1562, d’organiser de façon solide l’empire moghol. Par sa politique administrative et religieuse, il sut asseoir le régime sur des bases stables. Musulman sunnite, il fit montre d’une égale estime pour toutes les religions de son empire. Il élabora même, à partir de 1 580, le projet d’une "religion divine" (Din-i Ilahi en persan), syncrétique, combinant Islam, Hindouisme, Judaïsme, Christianisme et Zoroastrisme, laquelle resta toutefois sans réel lendemain.

Mots-clés

  • 18e siècle

© BnF

  • Provenance

    Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Réserve Smith-Lesouëf 246, f. 7v-8. Collection du colonel Gentil ; collection de l’éditeur Firmin Didot ; don Smith-Lesouëf, 1 913

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202006649