Image

L’essor de la bande dessinée au 20e siècle

L’essor de la bande dessinée au 20e siècle
Le format de l'image est incompatible

C’est en Suisse que la bande dessinée voit le jour avec les histoires en noir et blanc de Rodolphe Töpffer à partir de 1827. Ces premières BD ne comportent pas de bulles, mais de courts textes placés sous chaque vignette. Dans les décennies qui suivent, le développement de la presse populaire favorise la diffusion de ce genre nouveau, tout d’abord pour un public adulte.
Le marché de la BD pour enfants démarre en France, dans les années 1880. On assiste à la naissance de héros qui traverseront le XXe siècle, comme La Famille Fenouillard ou Bécassine, et au triomphe de dessinateurs de talent comme Benjamin Rabier.
Les États-Unis adoptent ce genre nouveau venu d’Europe dès la fin du XIXe siècle. Les journaux publient des strips, série de 3 ou 4 cases disposées verticalement, qui remportent un immense succès. Les bulles (ou "phylactères") apparaissent enfin en 1905 dans la BD "Little Nemo" de Winsor McCay.

© BnF

  • Auteur(es)
    Winsor McCay (1869-1934)
  • Provenance

    BNF, Littérature et Arts, EL FOL-Y-1138 (1)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202758b