Image

Indépendance d’Haïti

1804
Indépendance d’Haïti
Le format de l'image est incompatible

L’île d’Haïti, dans les Grandes Antilles est depuis la fin du 17e siècle une riche colonie française connue sous le nom de Saint-Domingue.
Inspirés par la Révolution française, les mulâtres haïtiens (habitants métisses) réclament l’égalité aux colons français. Mais ceux-ci possèdent la plupart des richesses d’Haïti et s’opposent à cette demande. En août 1791, une révolte générale des esclaves noirs éclate, avec à sa tête Toussaint-Louverture.
Après plusieurs années d’hésitation, la France décide d’abolir l’esclavage en 1794 et de s’allier à Toussaint-Louverture afin de conserver Haïti, convoitée par les Anglais et les Espagnols. En 1795, Toussaint-Louverture chasse le gouverneur français et se fait proclamer gouverneur général à vie. Napoléon, craignant que les autres colonies le copient, envoie l’armée : Toussaint-Louverture est arrêté en 1802 et emprisonné en France où il meurt. Haïti gagne finalement la guerre en 1803 et le 1er janvier 1904, Jean-Jacques Dessalines proclame l’indépendance en faisant de Haïti "la première République noire libre".

© Bibliothèque nationale de France

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320200736b