Image

Chantier du canal de Panama

Août 1914
Chantier du canal de Panama
Le format de l'image est incompatible
L’idée de percer un canal entre l’Atlantique et le Pacifique, afin d’éviter le contournement du continent sud-américain, date du XVIe siècle. En cette fin du XIXe siècle, l’intensification des relations commerciales rend le projet encore plus d’actualité.
En 1881, Ferdinand de Lesseps – qui a déjà construit le canal de Suez – obtient de la Colombie l’autorisation de creuser un canal le long de la voie ferrée qui relie Colon à Panama. Après neuf années de travaux, la compagnie de Lesseps déclare faillite. En effet, les travaux ont subit des glissements de terrain à répétition et des milliers d’ouvriers ont été décimés par les fièvres de la forêt vierge. Les travaux sont repris par les États-Unis, qui ont obtenu une concession de la zone du canal contre une garantie de l’indépendance du Panama face à la Colombie. Le canal, long de 79, 6 km, est inauguré officiellement le 15 août 1914. Avec ses trois écluses, il permet aux navires commerciaux d’économiser 13 000 km de navigation et d’éviter le passage par le Cap Horn à la pointe sud de l’Amérique du Sud. De nombreux bateaux sont désormais construits selon les dimensions du canal : les "Panamax".
Alors que les États-Unis ont récupéré trois fois leur mise de départ, le Panama a repris la gestion du canal en 1999. Le pays est le plus riche d’Amérique du Sud.
© BnF
  • Auteur(es)
    Agence Roll
  • Provenance
    Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, EST EI-13 (10)
  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202765j