Image

Vue du temple d’Amon-Rê à Karnak

Vue du temple d’Amon-Rê à Karnak
Le format de l'image est incompatible

Depuis la fin du 19e siècle, le site de Karnak est fouillé, étudié, mais aussi consolidé et restauré. Une équipe d’archéologues égyptiens et français y travaille toujours aujourd’hui afin de sauvegarder ce lieu exceptionnel. Mais le "musée en plein air" de Karnak ne se contente pas de préserver l’existant. Sous la conduite d’un responsable des travaux de reconstruction possédant un CAP et un BP de tailleur de pierre, les équipes reconstruisent certains édifices après avoir étudié de façon poussée l’ajustement des pierres qui subsistent sur le terrain. Cette opération délicate est appelée "anastylose".

Mots-clés

  • Antiquité égyptienne

© A. Chéné, CNRS / CFEETK

  • Date
    2005
  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202604s