Image

Une grue exceptionnelle sur le chantier du Panthéon

Panthéon de Paris
Une grue exceptionnelle sur le chantier du Panthéon
Le format de l'image est incompatible

À la fin du 18e siècle, pour parvenir aux dimensions exceptionnelles de son église Sainte-Geneviève (Panthéon de Paris), Jacques-Germain Soufflot demande en 1763 au charpentier Brullée de fabriquer une grue capable de monter les quatre piliers et les arcs soutenant la coupole. La grue, aux dimensions trop importantes, est finalement délaissée au profit de grues mobiles, plus petites, conçues par l’architecte Jean-Baptiste Rondelet.
La description qui est faite de cet ouvrage d’exception insiste sur ses dimensions, qui permettent de monter de lourdes pierres à des hauteurs jamais vues. Mais aussi sur sa conception qui garantit aux artisans une meilleure sécurité : "elle les garantit des dangers en donnant toute la sûreté possible".
Enfin, un seul homme suffit à la manœuvrer : "Le mécanisme est observé avec tant de précision dans la composition et l’exécution de cette belle machine qu’un seul homme de moyenne force la fait tourner même lorsqu’elle est chargée d’une des plus pesantes pierre."

Mots-clés

  • 18e siècle

© Bibliothèque nationale de France

  • Provenance

    Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, RESERVE QB-201 (105)-FOL

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320201010g