Image

Ziggurat d’Ur (Irak actuel)

Ziggurat d’Ur (Irak actuel)
Le format de l'image est incompatible

Le mot "ziggurat" vient d’un verbe qui signifie “construire en hauteur”. Les ziggurats sont des édifices à étages qui avaient très certainement une fonction religieuse, mais dont on ignore la finalité exacte. Peut-être y honore-t-on les dieux en se rapprochant du ciel. Peut-être y observe-t-on les étoiles… Dans tous les cas, ces édifices constituaient symboliquement un lien entre la terre et le ciel, le monde des hommes et le monde des dieux.
La ziggurat d’Ur est l’une des premières constructions de ce type, édifiée à l’initiative du roi Ur-Nammu, considéré comme leur “inventeur”. Repérée et identifiée par des archéologues anglais au 19e siècle, elle est restaurée au 20e siècle par le gouvernement irakien qui en fait un symbole de la grandeur de son pays, puis à nouveau endommagée lors de la troisième guerre du Golfe. Mais elle reste l’une des ziggurats les mieux conservées.

Mots-clés

  • Antiquité

Hardnfast [GFDL (http : //www. gnu. org/copyleft/fdl. html) or CC BY 3. 0 (http : //creativecommons. org/licenses/by/3. 0)], via Wikimedia Commons

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202447p