Image

La façade ouest du Petit Trianon

La façade ouest du Petit Trianon
Le format de l'image est incompatible

Modèle d’équilibre et d’harmonie, aux proportions parfaites, le Petit Trianon est un petit palais au plan carré de 23 m de côté.
En 1762, Louis XV ordonne à Ange-Jacques Gabriel la construction du Petit Trianon afin de profiter des beautés du parc qui l’entoure. Plus tard, la reine Marie-Antoinette, devenue mère, souhaite offrir à ses enfants une vie simple, loin des règles rigides de la vie de la Cour. Le Petit Trianon devient un véritable refuge, de plus en plus détaché de Versailles.
Chaque façade du Petit Trianon est une déclinaison des trois autres ; selon son importance, chaque façade est plus ou moins décorée : celle de l’ouest, où se situent les pièces de réception, est rythmée par quatre colonnes colossales (de haut en bas).
En dehors de ces quelques ornements et d’une balustrade qui couronne le tout, le parement (la surface de la pierre) est lisse. Pas de dorures, ni d’imposantes sculptures comme on avait l’habitude d’en voir à Versailles. Cette simplicité passe pour être l’ultime expression de l’élégance, où tout repose sur la géométrie et la justesse des mesures dans leurs moindres détails.

Mots-clés

  • 18e siècle

© Vinca Hyolle

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202012739