Image

Village médiéval de Dracy : des maisons en pierre

Village médiéval de Dracy : des maisons en pierre
Le format de l'image est incompatible

Le village de Dracy en Bourgogne est attaqué par une bande armée (les “routiers”) vers 1348. Les maisons, dont les murs et les toits sont en pierre, ont brûlé et se sont effondrées rapidement, de sorte qu’une partie des biens mobiliers a été retrouvée sur place.
Chaque unité d’habitation comporte deux pièces. La première, qui ouvre sur l’extérieur par une porte construite en angle, est la pièce à vivre. Elle est utilisée à la fois pour cuisiner, pour dormir et pour travailler. Le seuil est surélevé pour éviter que les eaux pluviales ne pénètrent dans la maison. Le sol est fait de terre battue.
La seconde pièce, en enfilade, est un cellier. Y sont entreposés les tonneaux, les outils du vigneron et les stocks alimentaires. Au-dessus, un grenier, dont le plancher de bois est recouvert d’une épaisse couche de terre pour l’isolation, sert à entreposer les réserves de céréales. Pour accéder au grenier, il n’y a pas d’escalier, mais une échelle.

Mots-clés

  • Moyen Âge

© EHESS

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202146c