Image

Habit de fontainier

Habit de fontainier
Le format de l'image est incompatible
Le plombier s’affranchit de la corporation des couvreurs et devient un métier à part entière à partir du moment où le roi Henri III lui accorde ses premiers statuts en 1 548. En 1 648, Louis XIV les renouvelle, confirmant ainsi la singularité du métier.
On distingue alors les plombiers couvreurs des plombiers fontainiers. Les statuts arrêtent qu’un maître ne peut avoir qu’un seul apprenti, et que la durée de l’apprentissage est de 4 ans. La journée de travail est de 12 heures et s’étend de 5 heures du matin à 8 heures du soir.
Peu à peu, la confrérie des plombiers abandonne les toits et se concentre sur le transport et la gestion hydraulique. Le XVIIe siècle constitue un âge d’or pour les fontainiers, spécialistes des fontaines et des bassins, qui jouent un rôle essentiel dans la création de jardins à la française, comme ceux de Versailles
© BnF
  • Auteur(es)
    Nicolas de Larmessin
  • Provenance
    BnF, Estampes et photographie, OA-60-PET FOL
  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320201322h