Image

Carrelage à motifs hongrois (en haut), Rose en vitrail rappelant celle de Chartres (en bas)

Carrelage à motifs hongrois (en haut), Rose en vitrail rappelant celle de Chartres (en bas)
Le format de l'image est incompatible

Sur cette page figure une représentation de motifs de pavage, d’un pilier et d’une rose.
L’art du vitrail aboutit, écrit Georges Duby, "aux grandes roses qui rayonnent au milieu du 13e siècle sur les nouveaux transepts. Elles portent à la fois signification des cycles du cosmos, du temps se résumant dans l’éternel, et du mystère de Dieu, Dieu lumière, Christ soleil".
L’abbé Suger, pour réaliser les vitraux de Saint-Denis, "avait recherché avec beaucoup de soin les faiseurs de vitraux et les compositeurs de verres de matières très exquises, à savoir de saphirs en très grande abondance qu’ils ont pulvérisés et fondus parmi le verre pour lui donner la couleur d’azur, ce qui le ravissait véritablement en admiration".

Mots-clés

  • Moyen Âge

© BnF

  • Date
    vers 1230
  • Auteur(es)
    Villard de Honnecourt
  • Description technique
    Carnets
  • Provenance

    BnF, ms Français 19 093, f. 15v,

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202015313