Image

La ville au Moyen Âge : un tissu urbain serré

La ville au Moyen Âge : un tissu urbain serré
Le format de l'image est incompatible
À la porte de la ville, des "maisons tour", fortifiées, sont habitées par des membres de la noblesse.
Dans les agglomérations enfermées dans une enceinte, le tissu urbain est dense et serré. Par manque d’espaces libres en quantité suffisante, les marchés hebdomadaires et les foires doivent même se tenir dans les cimetières. Au XIIIe siècle, la ville déborde de sa muraille, et voit la création de "faubourgs".
© Bibliothèque nationale de France
  • Description technique
    Armorial de Revel, Auvergne
  • Provenance
    BnF, ms Français 22 297, f° 81
  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320201078k