Image

Vue de Venise

Vue de Venise
Le format de l'image est incompatible

À Venise, on construit pour créer un lien entre l’intérieur et l’extérieur. Les bâtisseurs privilégient une architecture qui ouvre sur les canaux ou sur la lagune par de hautes et multiples fenêtres, des arcades ou des loggias. Reconstruit à l’initiative du doge Sebastiano Ziani au 12e siècle, le Palais des Doges (ou palais ducal), est particulièrement emblématique de ce style. La répartition des masses du bâtiment s’y trouve comme inversée : les volumes presque pleins de la partie supérieure du bâtiment s’appuient sur deux niveaux inférieurs aériens, soutenus par deux rangées de colonnes supportant des arcs brisés de style gothique. Le bâtiment ouvre ainsi de plain-pied sur la lagune et la place Saint-Marc.
Mais au-delà de l’emblématique Palais des Doges, tous les palais vénitiens arborent de hautes fenêtres, des balcons, arcades et loggias permettant la communication entre les espaces intérieurs et extérieurs. Sur le toit de la plupart des habitations, de légères terrasses en bois (altana) offrent la possibilité d’être à la fois en pleine ville et en plein ciel.

Mots-clés

  • 18e siècle

© BnF

  • Date
    1750
  • Provenance

    Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, LI-72 (7)-FOL

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202018345