Image

Dessin du couronnement du pavillon chinois

Le goût de l’orient au 18e siècle
Dessin du couronnement du pavillon chinois
Le format de l'image est incompatible

Dès le 17e siècle, les voyages diplomatiques et commerciaux vers l’Asie se multiplient. Les ambassadeurs, commerçants et artistes reviennent en Europe les malles remplies d’objets (notamment des porcelaines chinoises) et d’œuvres qui suscitent l’admiration. La mode des jardins anglo-chinois atteint toute l’Europe dans les années 1750. De nombreux grands propriétaires se font alors construire des pagodes ou des temples asiatiques.

Mots-clés

  • 18e siècle

© BnF

  • Date
    1780
  • Auteur(es)
    Jean Jacques Lequeu
  • Provenance

    Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, EST VA-78 (2)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202019893