Image

Construction de bateaux en ciment armé

Construction de bateaux en ciment armé
Le format de l'image est incompatible

Il faut attendre la fin du 19e siècle (1870-1880) et la découverte de la technique du béton armé pour que ce matériau soit pleinement exploité dans la construction moderne.
Le béton armé est un matériau de construction composé de béton et de barres d’acier. Il allie ainsi les qualités de compression du béton et la résistance à la traction de l’acier. De plus, les tiges en acier, noyées dans le béton, se trouvent protégées de la rouille et du feu.
Le béton armé n’est pourtant pas dans un premier temps utilisé en construction. Les premières réalisations en 1848 sont celles d’un jardinier qui réalise des caisses à fleurs en fil de fer et ciment, et des barques en "ferciment", une combinaison de fer et de mortier.
Les expérimentations autour de cette innovation se poursuivent dans les années 1890 avec l’ingénieur Paul Cottencin qui imagine un assemblage complexe à base de briques creuses dans lesquelles sont enfilées des armatures de métal. Du béton est ensuite coulé dans ce coffrage permanent. L’église Saint-Jean-de-Montmartre à Paris constitue l’un des exemples le plus remarquables de ce dispositif.

Mots-clés

  • 19e siècle
  • 20e siècle

© BnF

  • Date
    1918
  • Auteur(es)
    Agence Rol
  • Provenance

    Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, EI-13 (596)

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202733r