Image

Jeu de l’oie : Constitution de 1791

Jeu national et instructif ou leçons exemplaires et amusantes
Jeu de l’oie : Constitution de 1791
Le format de l'image est incompatible

Au 19e siècle, les labyrinthes deviennent une simple distraction populaire, dans les fêtes foraines ou sur papier sous la forme des jeux de l’oie.
Dans les fêtes foraines, les labyrinthes prennent la forme de jeux de miroirs, souvent déformants. Le premier apparaît en 1850 sous le nom de Crystal Palace à Sydenham. Ces jeux rencontrent un très grand succès populaire.
Le jeu de l’oie apparaît dès le 16e siècle. Le jeu se déroule en spirale et se divise en cases. Il propose aux enfants un parcours initiatique. C’est vers la porte du paradis que mène en général ce jeu apparu sans doute en Italie vers 1580. Il faut pour y parvenir franchir les 63 cases ponctuées d’oies (bénéfiques), mais aussi d’accidents (le pont, le puits, le labyrinthe, la prison, la mort). Les oies se voient bientôt entourées de thèmes didactiques ou décoratifs, ici le jeu conduit à la liberté à travers un certain nombre de scènes de la Révolution française.

Mots-clés

  • 18e siècle

© BnF

  • Auteur(es)
    Ed. De Vinck, Basset, vers 1792
  • Provenance

    BnF, Estampes et photographie, QB-370(25)-FT 4, Tome 25

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202532r