Image

Système d’étanchéité des terrasses du château de Chambord

Système d’étanchéité des terrasses du château de Chambord
Le format de l'image est incompatible
L’escalier à double hélice du château de Chambord mène aux toits en terrasse hérissés de cheminées, qui offrent une vue exceptionnelle sur le domaine. Ces terrasses d’une superficie exceptionnelle se trouvent au-dessus des magnifiques voûtes à caissons sculptés du second étage. Pour éviter les infiltrations, une couverture de tuiles vernissées, invisible aux regards, est dès l’origine intercalée entre la voûte du dessous et la terrasse du dessus. Ces grandes tuiles à rebord sont fabriquées spécialement à Chambord et sont inspirées des tuiles antiques. Elles permettent d’évacuer l’eau vers des chéneaux en fonte avant d’être redirigée vers des gargouilles. A XVIIe siècle, ce système est en partie détruit, et remplacé par une autre technique héritée de l’Antiquité : un remplissage en mortier de tuileau, dit "ciment romain" (mortier de chaux, sable et tuilé pilé de teinte rose-rouge), améliore l’étanchéité.
Au XIXe siècle, les terrasses sont recouvertes d’asphalte, matériau d’un usage récent. Mais l’étanchéité demeure imparfaite, et conduit en 2005 et 2008 à un important chantier de restauration qui impose le démontage complet des dalles des terrasses.
© Domaine national de Chambord
  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202027r