Image

Guernica de Pablo Picasso

1937
Guernica de Pablo Picasso
Le format de l'image est incompatible
Selon Pablo Picasso, "la peinture n’est pas faite pour décorer les appartements, c’est une arme offensive et défensive contre l’ennemi". Guernica, toile peinte par Picasso en 1937, dénonce les horreurs de la guerre, et notamment de la guerre civile espagnole.
Le 26 avril 1937, à la demande des nationalistes espagnols, les aviations allemande et italienne bombardent la ville de Guernica, faisant 1654 morts et 889 blessés sur une population de 7000 habitants, et détruisant tout le centre-ville.
Les républicains espagnols commandent à Picasso une toile pour représenter l’Espagne à l’Exposition universelle de Paris en 1937. Guernica sera exposée quelques semaines plus tard avant de faire le tour du monde pour récolter des fonds destinés aux républicains espagnols. La toile reste ensuite pendant 40 ans au MoMA de New York avant de revenir en Espagne en 1981 (après la mort de Franco et l’instauration de la démocratie).
Immense toile de 3, 5 m de hauteur et 7, 8 m de longueur, Guernica montre des personnages et des animaux qui souffrent, dont la célèbre colombe de Picasso avec une aile blessée. Les personnages sont déformés selon les principes du cubisme dont Picasso est l’un des fers de lance.
Guernica est devenue un symbole de la lutte contre les dévastations de la guerre.
© Succession Picasso 2018
  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202028107