Image

Le Carreau du Temple

Le Carreau du Temple
Le format de l'image est incompatible

Sur la quarantaine de marchés métalliques construits dans le Paris du 19e siècle, cinq seulement ont survécu, dont le Carreau. Il accueille depuis le 18e siècle un commerce de tissus, cuirs et vêtements. En 1863, les architectes Ernest Legrand et Jules de Mérindol le modernisent en construisant six pavillons de briques, fonte et verre. Deux de ces "parapluies de métal" demeurent jusqu’à nos jours.
Aujourd’hui, le Carreau du temple a abandonné son activité commerciale. Mais contrairement aux Halles, pas question de détruire ce bâtiment qui a été classé Monument historique. Un vaste projet de rénovation est lancé en 2004, et les riverains peuvent voter pour le projet architectural qui transformera ce lieu en un espace sportif et culturel.
Le projet de rénovation retenu choisit de souligner l’esprit du bâtiment en le débarrassant de ce qui l’alourdit : les structures en fer et en verre sont déposées et restaurées, les briques sont remplacées par des vitres, et des verrières intérieures sont créées.
Le chantier prévoit aussi une excavation du sol sur 6 mètres de profondeur pour créer un sous-sol. C’est l’occasion de mener des fouilles archéologiques sur ce site qui a abrité l’Ordre des Templiers à partir du XIIe siècle : les archéologues travaillent sur une partie du chantier, puis la libèrent pour laisser la place aux bâtisseurs…

Mots-clés

  • 18e siècle

© Studio Milou

  • Date
    2013
  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202000318