Image

Salle de lecture F, littérature et Art : l’importance de la lumière

Bibliothèque François Mitterrand, Paris
Salle de lecture F, littérature et Art : l’importance de la lumière
Le format de l'image est incompatible

Élément essentiel au confort des lecteurs et des visiteurs, la lumière exigeait une attention toute particulière. Dans les salles de lecture, des lampes individuelles à fibres optiques constituent une innovation à l’époque du chantier dans les années 1980.
Dans les salles de lecture et les déambulatoires, des dispositifs d’éclairage indirect, produisant un effet plus diffus et plus doux, sont composés de deux mats, l’un émetteur de la source lumineuse, et l’autre réflecteur, évitant ainsi toute lumière directe agressive. Seules les salles destinées à l’accueil comportent des luminaires. Partout, la maille métallique tissée contribue aussi à filtrer la lumière

Mots-clés

  • 20e siècle

© Thierry Ardouin / Tendance Floue / BnF

  • Lien permanent
    ark:/12148/mmsfkmf9q1tss