Image

L’Érechthéion sur l’Acropole d’Athènes

Athènes (Grèce)
L’Érechthéion sur l’Acropole d’Athènes
Le format de l'image est incompatible
Le respect des "ordres" architecturaux classiques n’empêche pas les Grecs d’innover. Sur la colline de l’Acropole, un curieux petit temple se démarque par ses colonnes, ni dorique, ni ionique, ni corinthienne. Ce sont des statues de jeunes femmes qui soutiennent l’entablement de la tribune de l’Érechthéion.
Ces cariatides connaîtront une large postérité en architecture. Dans le Paris du XIXe siècle, lors du chantier haussmannien, les immeubles les plus cossus sont souvent ornés de ces figures féminines (cariatides) ou masculines (atlantes).
© BnF
  • Auteur(es)
    Edward Dodwell (1767-1832)
  • Description technique
    Views in Greece, 1 822
  • Provenance
    Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, FOL-UB-118 (A)
  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202498s