Image

Jardin Renaissance

Jardin Renaissance
Le format de l'image est incompatible

Avec la Renaissance, le monde cesse d’être soumis à un ordre divin. Les Occidentaux redécouvrent les savoirs scientifiques des Grecs par le biais des traditions arabes. Sciences et rationalisme l’emportent sur la prédominance de la religion. Dans le même temps triomphe la ligne droite avec l’optique et la perspective. C’est la fin des labyrinthes, désormais prohibés dans les églises.
C’est à peu près au même moment que les labyrinthes trouvent place dans les jardins, passant du sacré à l’agrément, du chemin initiatique au simulacre. Les premiers jardins labyrinthes apparaissent au 15e siècle. Charles V se fait construire un labyrinthe dans les jardins de Saint-Paul à Paris, François Ier dans le parc Louise de Savoie ; Charles Quint se passionne pour ces jardins qu’il aménage dans chacun de ses châteaux. Plus tard, Madame de Sévigné s’en fait aménager un aux Rochers, sa résidence de Bretagne, tandis que Buffon en conçoit un pour le Jardin des Plantes. Gabriel conçoit un jardin labyrinthe pour le jardin de Choisy-le-Roi et Le Nôtre pour Chantilly.

Mots-clés

  • 16e siècle
  • Renaissance

© BnF

  • Auteur(es)
    Hans Vredeman De Vries, (1527-1604 ? )
  • Provenance

    BnF, Estampes et Photographie, HD-213-FOL, R 016137

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202526x