Audio

La guerre change de visage

Le développement de l’artillerie au 17e siècle
Le format de l'image est incompatible

Le siècle de Louis XIV est marqué par de très nombreuses guerres, et par les progrès de l'artillerie. Inventé à la fin du 14e siècle, le canon ou "bouche à feu" n'utilise plus de boulets en pierre mais en fonte. Les armées abandonnent les batailles rangées de la guerre dite "de mouvement" pour la guerre "de siège" qui suscite de nouvelles stratégies de défense et d'attaque. Les fortifications de Vauban répondent à ces nouvelles exigences : elles sont pensées pour rendre les bâtiments moins vulnérables aux boulets, tout en offrant aux artilleurs assiégés une position privilégiée pour viser les assaillants.

Mots-clés

  • 17e siècle

© Bibliothèque nationale de France