Audio

Les colonnes de Buren, un scandale ?

Les colonnes de Buren au Palais-Royal
Le format de l'image est incompatible

Le Palais-Royal accueille les bureaux du ministère de la Culture. En 1985, le ministre Jack Lang confie à l’artiste Daniel Buren la réalisation d’une œuvre de grande échelle : Les Deux Plateaux.
Sur 3000 m2 sont disposées 260 colonnes de différente hauteur, en marbre blanc zébré de noir, faisant écho aux colonnades du Palais-Royal, mais rappelant aussi les ruines antiques. Les colonnes sont ouvertes au public qui peut librement s'y asseoir ou même les escalader. Mais introduire une œuvre contemporaine dans un site historique ne va pas de soi. Les colonnes déclenchent une violente polémique. Le chantier est interrompu, puis repris. En 2008, l'œuvre, très dégradée, est complètement restaurée.

Mots-clés

  • 18e siècle

Daniel Buren Les Deux Plateaux, sculpture in situ, cour d'honneur du Palais-Royal, Paris, 1985-1986. Détails. | © DB-ADAGP Paris