Audio

2157 l de peinture pour une maison blanche !

Repeindre la Maison-Blanche
Le format de l'image est incompatible

Pendant la guerre anglo-américaine (1812-1815), la ville de Washington D.C. est en proie à un immense incendie. Seuls les murs extérieurs de la Maison-Blanche restent debout. Le bâtiment est alors reconstruit par James Hoban et l’architecte Benjamin Henry Latrobe, également auteur du Capitole de Washington, le siège du Congrès. C’est à cette occasion que les murs sont entièrement peints en blanc. Les façades de la Maison Blanche requièrent exactement 2157 l de peinture pour être totalement recouvertes !
En 1901, le président Theodore Roosevelt officialise le nom de White House Washington.

Mots-clés

  • 19e siècle

© Library of Congress