Image

Loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État en France

Loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État en France
Le format de l'image est incompatible
Les relations entre l’Église et l’État, déjà tendues, s’enveniment en France à la fin du XIXe siècle. En effet, en 1880, le repos du dimanche est supprimé. En 1882, la neutralité est imposée à l’école publique qui doit alors abandonner toute éducation religieuse.
Le 9 décembre 1905, la loi sur la séparation de l’Église et de l’État est promulguée. Désormais la religion devient d’ordre privé. La République garantit la liberté de conscience et la liberté de culte mais ne subventionne plus aucune religion. Il s’agit là des deux premiers articles de cette loi fondamentale qui va changer durablement les rapports entre la papauté et l’État français. Cette loi est d’ailleurs votée pour affaiblir la puissance de l’Église catholique. Il faut attendre le début des années 1960 pour que le principe de laïcité soit accepté par tous.
© BnF
  • Auteur(es)
    Charles Léandre (1862-1934)
  • Provenance
    Bibliothèque nationale de France, département Fonds du service reproduction, PET FOL-TF-757 (3)
  • Lien permanent
    ark:/12148/mm320202754t