Image

Le métal, matériau omniprésent de la bibliothèque

Bibliothèque François Mitterrand, Paris
Le métal, matériau omniprésent de la bibliothèque
Le format de l'image est incompatible

Résistant au feu, pouvant être produit en grande quantité, le métal s’impose comme l’un des matériaux principaux. La bibliothèque François Mitterrand est le premier bâtiment à utiliser à grande échelle le métal tissé comme décoration intérieure. Les architectes détournent des tissus à maille métallique utilisés jusque-là comme filtres ou tapis transbordeurs dans le monde de l’industrie, et les accrochent sur les parois comme aux plafonds.
Au plafond des salles de lecture, cette cotte de mailles métalliques de forme arrondie reproduit l’effet de vagues et masque les installations techniques. Le même métal est aussi employé pour les plaques qui habillent les murs.
Les modèles utilisés ont été dessinés et produits spécialement pour le chantier de la bibliothèque. À partir d’un même fil métallique en inox, poli et mat, six types différents de cottes de mailles sont créés.

Mots-clés

  • 20e siècle

© David Paul Carr / BnF

  • Lien permanent
    ark:/12148/mm5pmhc92vbh