Image

Décors en stuc de l’Alhambra de Grenade en Espagne

Décors en stuc de l’Alhambra de Grenade en Espagne
Le format de l'image est incompatible
Au-delà de son rôle d’enduit, le plâtre permet de réaliser des éléments de décor d’une grande richesse. Ainsi, la technique du stuc mélange – dans des proportions qui peuvent varier – du plâtre, de la colle forte, du marbre pulvérisé, de la chaux éteinte, de la craie et des pigments, le tout lié à l’eau. Le résultat donne un enduit épais qui prend l’aspect et la dureté de la pierre mais se montre beaucoup plus facile à travailler. Cette technique est déjà employée par les Grecs et les Romains, mais aussi dans certaines civilisations d’Amérique centrale comme chez les Mayas. Elle est redécouverte en Italie au XIIIe siècle. L’art du stuc trouve son aboutissement dans la civilisation islamique, où il permet de composer de véritables dentelles de pierre reconstituée. À partir du XIXe siècle, de nouvelles techniques permettent d’industrialiser la production d’ornements décoratifs à base de plâtre.
© Hervé Lespy
  • Lien permanent
    ark:/12148/mm3202016246