Retour vers La Mosquée bleue

Focus

Découvrir la mosquée

Plan et élévation de la Mosquée bleue
Plan et élévation de la Mosquée bleue |

© Bibliothèque nationale de France

Le plan de la Mosquée bleue reprend celui de la mosquée du prince Mehmet (Şehzade), construite par le maître Sinan entre 1543 et 1545. Il se compose principalement d’une vaste cour (65 par 55 m environ) et de la salle de prière.

La coupole (A). Le dôme est le symbole de la voûte céleste. Sa coupole est immense : à 43 m de hauteur, elle mesure 23,5 m de diamètre. Elle égale presque celle de Sainte-Sophie, qui atteint 30 m de diamètre.

La cour de la mosquée bleue
La cour de la mosquée bleue
L'entrée principale
L'entrée principale

La cour (P). La cour est entourée d’un portique à colonnes couronné de 30 coupoles.

L'entrée principale (O). L’entrée principale, haute et étroite, donne sur l’ancien hippodrome.

Les quatre demi-coupoles (C). Quatre demi-coupoles s'opposent à la poussée de la coupole, et répartissent les charges sur les quatre piliers massifs, visibles en "D" sur le plan.

La fontaine au centre de la cour. Au centre de la cour, une petite fontaine rappelle le rituel des ablutions, indispensable avant de pénétrer dans la mosquée.

La mosquée bleue, l'intérieur
La mosquée bleue, l'intérieur
Les six minarets, symboles de pouvoir
Les six minarets, symboles de pouvoir |

© Walter Galvani


La salle de prière. La salle de prière reprend les mêmes dimensions que la cour. Son plan est un carré dans lequel s’inscrit le cercle de la coupole. Ce plan carré au sol représente la terre tandis que la coupole évoque la voûte céleste.

Les six minarets (M). Six grands minarets cannelés entourent le complexe. À l'époque où l’on construit la Mosquée bleue, aucune autre mosquée ne compte autant de minarets.