Casa Botines (1891-1892), Astorga

Histoire

Une saison en enfer d’Arthur Rimbaud

1873

Casa Botines (1891-1892), Astorga

En 1870, un jeune poète de 16 ans écrit des poèmes connus aujourd’hui de tous : Ma Bohême, Le Dormeur du val, Voyelles… Un an plus tard, Arthur Rimbaud termine Le Bateau ivre. En 1873, il a 19 ans et écrit Une saison en enfer, recueil de poèmes en prose d’inspiration autobiographique qui constitue l’une de ses dernières œuvres. Car, après 20 ans, Arthur Rimbaud n’écrira plus. Devenu commerçant, il voyage en Afrique et en Asie. Il reste pourtant le symbole du génie précoce et de la rébellion adolescente.

Casa Botines (1891-1892), Astorga, © Cécile Bramoullé